IoT et Big Data : comprendre la relation entre ces deux technologies

Aujourd’hui, les avancées technologiques prennent de l’ampleur dans la vie des usagers, mais aussi dans le monde des affaires, de la santé, de l’industrie ou encore de l’armée. L’une des technologies les plus prometteuses est l’IOT, ou Internet des objets, qui permettra une connexion des objets physiques à Internet, pour ainsi optimiser leur fonctionnement en générant des données.

 

Néanmoins, dans un monde où la donnée devient reine, il convient de pouvoir la traiter avec efficacité et les moyens informatiques doivent permettre de stocker un nombre toujours plus important de données. C’est là où le Big Data prend toute son importance.

big-data-blue-lights-1300px

L’IoT : définition

L’IOT (Internet of Things) ou Internet des Objets en français, est un concept permettant de relier des objets physiques ou virtuels à internet. La technologie très souvent utilisée est le capteur, permettant de lier un objet physique comme une montre, un drone ou encore une enceinte, à la toile. Si pendant longtemps les rares objets connectables à Internet étaient le téléphone et l’ordinateur, ce n’est plus le cas aujourd’hui et chaque année de nouveaux types d’objets intégrant des IOT voient le jour.

 

Chaque IOT détient 5 composantes communes et indissociables pour la fonctionnalité de celui-ci. Celles-ci sont :

 

  • Les capteurs : permettant de relier l’objet physique aux différents systèmes informatiques ;
  • La connectivité : le réseau est indispensable pour connecter l’objet à Internet (Wifi, filaire, 4G ou bientôt 5G…) ;
  • Les données : le principal objectif des IOT est de récolter et transmettre les données ;
  • Les informations : traduire les données en information est indispensable pour pouvoir lire et ensuite exploiter les données ;
  • Les applications d’exploitation : permettant de contrôler les IOT mais aussi de lire les informations reçues.

 

Les IOT sont l’une des plus grandes révolutions technologiques de notre ère et leurs possibilités d’exploitation sont immenses. Les IOT pourraient avoir un impact gigantesque sur les voitures du futur ou encore sur les nouvelles versions de villes dites Smart-city, ou ville intelligente, un espace urbain connecté à Internet permettant ainsi d’améliorer significativement la vie des usagers, tout en réduisant l’impact négatif de ceux-ci sur la planète.

La définition du Big Data

Le Big Data, ou méga données en français, désigne un ensemble massif de données qu’aucun outil de gestion de données classique ne peut gérer. Le Big Data est donc un concept permettant d’accéder à des bases de données gigantesques en temps réel. Celui-ci détient 3 caractéristiques principales :

 

  • La vitesse de traitement des informations ;
  • La variété des informations stockées (sous forme de données traitées ou non traitées et provenant de sources diverses) ;
  • Le volume des informations répertoriées.

 

Les principaux objectifs du Big Data sont d’améliorer la réactivité d’une entreprise ou d’un système face à un nombre important de données récoltées, d’accroître la productivité et d’affiner la connaissance du comportement des clients, pour ainsi pouvoir proposer des offres ou publicités personnalisées et de créer de nouvelles tendances.

La relation entre Big Data et IOT

Selon plusieurs études, l’utilisation d’IOT devrait générer 4,4 billions de GO en 2020, et ce chiffre devrait augmenter les années suivantes. De plus, ces données doivent être lues, exploitées et retransmises dans des temps impartis, ainsi, comme vous l’aurez deviné, l’enjeu majeur dans le domaine de l’Internet des objets est de pouvoir exploiter un nombre de données gigantesque, d’où l’usage du Big Data.

Quel est le rôle du Big Data dans l’IoT ?

Le Big Data devrait permettre d’analyser en temps réel les données générées par les IOT et ainsi, optimiser l’usage de cette technologie. Pour ce faire, le Big Data procède en 4 étapes :

 

  1. La collecte des données générées par les IoT en suivant les 3 principes premiers du Big Data : vitesse, volume et variété ;
  2. Le stockage des données dans des fichiers au sein de la base de données du Big Data ;
  3. L’analyse des données par des systèmes analytiques complexes et performants, tels que Spark ou encore Hadoop ;
  4. La mise en place de rapport des données analysées.

 

Le Big Data aura un rôle important dans l’efficacité de traitement des informations et permettra ainsi aux développeurs d’IoT, une optimisation de ces outils afin d’élargir la perspective d’évolution actuelle.

Comment L’IoT et le Big Data interagissent ensemble ?

L’interaction entre IoT et Big Data n’est cependant pas à sens unique. L’IoT pourrait également beaucoup apporter au Big Data. Plus les IoT auront de l’importance dans votre vie quotidienne et celle de votre ville, plus les développeurs seront demandeurs de plus grande capacité en termes de Big data et plus ce business prendra de l’ampleur.

 

Il sera ainsi important d’améliorer les technologies de stockage de données pour pouvoir développer des systèmes capables de traiter encore plus de données. Cette interaction pourrait ainsi permettre une croissance technologique dans les deux domaines simultanément. 

laptop-computer-man-1300px (1)

Exemple d’usages

Voici 2 exemples de domaine où la combinaison du Big Data et de l’Internet des Objets pourraient avoir un impact novateur :

 

  • Les affaires : dans le domaine des affaires, la combinaison de l’IoT et du Big Data peut transformer considérablement le marketing des La collecte massive de données et le traitement de celles-ci pourraient donner une vraie valeur ajoutée au monde des affaires, dans le but d’obtenir des informations commerciales optimales. Les entreprises stockent de plus en plus leurs données dans des Clouds de Big Data plus opérationnels et avec des coûts réduits ;
  • La santé : pouvoir diagnostiquer des maladies à distance avec une fiabilité optimale pourrait vous faire penser à un scénario de film futuriste, cependant, c’est bien l’un des grands enjeux des IoT dans le domaine de la santé. La recherche s’articule en effet autour de moyens permettant de générer des systèmes de diagnostiques et de soins à distance. Le Big Data permettra ainsi de traiter avec grande efficacité les données provenant des capteurs IoT sur de nombreux objets physiques, pour permettre une meilleure compréhension des maladies.

Ryax et le deep learning

La cyber sécurité est l’un des plus grands défis, si ce n’est LE plus grand défi, de ces technologies. Les données tendent à devenir le nouvel or noir et celles-ci deviennent de plus en plus convoitées dans un tas de domaines, comme le marketing par exemple.

 

Si la question de confidentialité des données devrait prendre encore plus de place dans le débat publique, la question de la protection des données contre la cybercriminalité doit elle aussi être prise au sérieux.

 

Plus les systèmes sont connectés à Internet et plus ceux-ci deviennent une proie de choix pour les hackers. Par exemple, avec l’émergence de villes intelligentes, les hackers pourraient prendre le contrôle de toute une ville, si ce n’est plus.

 

L’IoT et le Big Data sont deux technologies indépendantes mais indissociables l’une de l’autre, pour permettre des avancées technologiques notoires. Si l’IoT permettrait en majeure partie de collecter les données d’objets physiques via différents capteurs, le Big Data lui, permettrait un stockage et un traitement de ces données plus rapide et plus efficace.

 

 

Ryax vous accompagne dans le traitement de vos données dans le but de vous aider à les exploiter au maximum ! Contactez-nous dès maintenant pour plus d’informations.

La Ryax Team.